Les figures du jour ici mises à l’honneur sont suggérées par Raoul Follereau ( 1903 -1977), amoureux de la France, et Apôtre de la Charité. Les personnages évoqués sont des héros, des saints et des savants français, qui du sol de notre patrie appartiennent aujourd’hui à l’humanité toute entière.*

**OCTOBRE**

19 OCTOBRE

En l’an 1781 – Les troupes françaises prennent une part brillante à la bataille de Yorktown qui assura l’indépendance des Etats-Unis

L’Amérique n’oubliera pas…


18 OCTOBRE

En l’an 1793 – Mort de Bonchamps

Général vendéen. Dans cette sanglante et douloureuse épopée qui dressa les uns contre les autres les français, la figure de Bonchamps offre un bel exemple de courage et d’humanité. A une époque où les passions les plus viles étaient déchaînées, où la haine animait chaque geste, sa bravoure tranquille, la douceur qu’il témoignait aux prisonniers lui valurent l’estime de tous.

Blessé mortellement à la bataille de Cholet, son dernier désir fut qu’on épargnât les 5000 prisonniers républicains qui attendaient la mort.

C’est ce geste que David d’Angers immortalisa dans le monument qu’on lui éleva et où il le représente sur son lit de mort, s’écriant : Grâce pour les prisonniers !


17 OCTOBRE

En l’an 1698 – Mort de Sainte Marie Alacoque

Le Christ lui confia la mission de répandre le culte du Sacré Coeur.

Parmi tant d’oeuvres françaises inspires par le culte du Sacré-Coeur, signalons l’Apostolat de la Prière, fondé le 3 décembre 1844 par les Pères Gautrelet et Ramière, qui compte aujourd’hui 30 millions d’adhérents. Son bulletin, le “Messager du Sacré-Coeur, est édité en vingt-six langues et répandu dans cinquante-et-une nations.

En l’an 1757 – Mort de Réaumur

C’est l’inventeur du thermomètre, mais on lui doit bien d’autres choses. A vingt ans, il publiait déjà des mémoires sur la géométrie. A vingt-cinq ans, il fut reçu à l’Académie des sciences. Ses travaux sur les insectes lui valurent le surnom de Pline du XVIIIème siècle. Il découvrit le verre blanc opaque qu’on appelle encore “porcelaine de Réaumur”.


16 OCTOBRE

En l’an 1760 – Mort du Chevalier d’Assas.

Le symbole du héros pur et sans reproche. Le Guynemer de l’ancienne France.

15 OCTOBRE

En l’an 1816 – Naissance de Dupuy de Lôme.

Il construisit le premier navire de guerre à vapeur.

Rappelons à ce propos que :

– Le premier bateau à vapeur fut inventé par le Marquis de Jouffroy d’Abbans, en 1776.

– On doit l’hélice à Dallery et Frédéric Sauvage…

– Le premier sous-marin à moteur fut français. Construit en 1863, il s’appelait – naturellement ! – Le Plongeur”. Ses parents furent le Capitaine Bourgeois et l’Ingénieur Brun.

– C’est le lieutenant de Vaisseau Laubeuf qui créa le premier sous-marin autonome : “Le Narval”.

– Le périscope inventé par Jean Rey, fut installé pour la première fois, sur le sous-marin ”Gymnote”, construit sur les plans de Gustave Zédé.

– On doit à Claude-Désiré Goubet deux autres types de submersibles.

– Jusqu’en 1901, la France fut seule à posséder des sous-marins.


14 OCTOBRE

En l’an 1509 – Mort de Philippe de Commynes.

Ses mémoires constituent le monument le plus précieux que nous possédions sous les règnes de Louis XI et de Charles XII. Politique profonde, chroniqueur général, son goût de la précision, son art de saisir le trait caractéristique font de lui un des Pères de l’histoire de France.


13 OCTOBRE

En l’an 1715 – Mort de Malebranche

Parti de Descartes, il n’allait pas tarder à le combattre. Descartes avait sécularisé la philosophie; Malebranche s’emploiera toute sa vie à proclamer que la vraie philosophie, c’est la religion. Nous voyons toutes choses en Dieu” dira t-il. Par là, il se rapproche de Pascal.

Un grand philosophe, un grand religieux qui fit honneur à l’Eglise et à la France.


12 OCTOBRE

En l’an 1875 – Mort de Carpeaux

Qui donc ne s’est arrêté devant l’Opéra pour admirer ce groupe prodigieux où le génie de l’artiste semble avoir enfermé dans le marbre immobile les gestes éphémères de la danse ? Si Carpeaux n’avait laisse que cette oeuvre, il eût mérité l’immortalité. Ses débuts avaient été terribles. Elève de Rude, c’est seulement après de longs et durs efforts qu’il posséda la maîtrise de son art, qu’il put saisir le mouvement au vol et l’exprimer dans la pierre. Il mourut à 48 ans, épuisé par son travail, mais ses petites danseuses continuent pour jamais leurs envols gracieux.


11 OCTOBRE

En l’an 732 – Bataille de Poitiers

Les arabes ont envahi l’Espagne, puis la moitié de la Gaule. Eudes, duc d’Aquitaine, qui les a repoussés une première fois, vient d’être écrasé aux portes de Bordeaux. C’est alors que Charles, chef des Francs, se porte avec son armée de fer devant eux : il les rencontre près de Poitiers. La bataille dura sept jours, les Arabes furent vaincus, et l’Islam s’éloigna à jamais de l’Europe. Dans les mains de Charles qui reçut alors le surnom de Martel, la civilisation chrétienne avait, une semaine, reposé.

Et c’est ainsi que pour la première fois, il y a 1200 ans, la France a sauvé le monde.


10 OCTOBRE

En l’an 1876- Charles Cros invente le phonographe.

Ce poète avait étudié la philologie, puis fait sa médecine. Rien ne semblait le destine à l’immortalité. Pourtant un jour, il déposa à l’Académie des sciences un pli cachet qu’on ne devait ouvrir que six mois plus tard; ce document contenait le principe du phonographe qu’il avait découvert avant Edison. Mais bien entendu il fallut attendre que l’invention nous revienne d’Amérique pour que les français s’y intéressent.

Ecrivain fantaisiste, on doit à Charles Cros une invention plus modeste, mais qui a eu aussi son succès: le monologue.


En l’an 1890 – Clément Ader s’élève dans le premier avion

Les ailes des hommes sont françaises.

Et rappelons à cette occasion qui inventa :

-le manche à balai? Robert Esnault-Peltrie;

-Le gauchissement? Louis Mouillard;

-Le compas aéronautique? Jules Jansen ;

Le parachute? François Blanchard.

Et qui osa la première descente en parachute? A-J. Garnerin, en 1797.

Tous des Français.


8 OCTOBRE

En l’an 1856 – Mort de Chasseriau

Unes des figures les plus séduisantes et les plus singulières aussi de l’art français. Un de ses contemporains a écrit de lui “il n’eut que de hautes et nobles aspirations…pas trace chez lui d’une concession au mauvais goût ni à la mode. L’homme fut en tous points à la hauteur de l’artiste…incapable de fléchir devant le pouvoir, la richesse, ni même la sottise.


7 OCTOBRE

En l’an 1665 – Riquet entreprend le Canal du Midi.

Avec l’appui de Colbert, il va réaliser cette oeuvre gigantesque pour l’époque: relier l’Océan et la Méditerranée. Il mourut sans avoir la joie de voir la jonction des deux mers. Ses enfants durent payer les dettes qu’il avait  contractées pour réaliser sa grande entreprise qui apporta la richesse au Languedoc et est un titre de fierté pour toute la France.


6 OCTOBRE

En l’an 1777 – Naissance de Dupuytren

Né de parents pauvres, c’est à force de courage et de volonté qu’il put faire ses études de médecine. A 18 ans, il était prospecteur à l’Ecole de Santé.

Professeur à la Faculté de Médecine, chirurgien de l’hôtel Dieu, il devint célèbre et riche. Louis XVIII le fit baron. Toute sa vie il soigna gratuitement les pauvres. On cite de lui mille actes touchants de générosité. Ce grand savant était aussi un grand coeur.


5 OCTOBRE

En l’an 1815 – Naissane de J.-F.Millet

C’est le maître de l’Ecole de Barbizon. Théophile Gautier disait de lui : “Il comprend la poésie intime des champs, il aime les paysans qu’il représente, et dans leurs figures résignées, exprime sa sympathie pour eux. Le semage, la moisson, la greffe ne sont-elles pas des actions saintes ayant leur beauté et leur grandeur? Pourquoi des paysans n’auraient-ils pas du style comme des héros?”

J.-F.Millet est le Virgile de la peinture.


4 OCTOBRE

En l’an 1182  – Naissance de Saint François d’Assise

S’il naquit en Italie, sa mère néanmoins était Provençale.Il est donc un peu de chez nous.C’est en français qu’il mendiait sur les marches de Rome et il assurait ne pouvoir bien prier qu’en notre langue.Son voeu était de mourir en France, “l’Amie du Corps du Seigneur”. Il nous a a laisse un souvenir ébloui, et des disciples héroïques.En 1219, le Fransiscains s’installeront en France.C’est sous leur robe de bure que mourut il y a quelques années à Tazert l’héroïque et cher Père Poissonnier.C’est là que que se dévoue aujourd’hui le Père Fauc qui, avec son seul bras (il a perdu l’autre en 1946 lorsqu’il eut à son tour le typhus), donne plus de 10 000 consultations mensuelles dans son dispensaire.


3 OCTOBRE

En l’an 1897 – Funérailles au Carmel de Lisieux

D’une petite religieuse qui n’avait pas 25 ans.Sa vie avait été simple, douloureuse et blanche.Sa mort devait être un triomphe et son ciel, une pluie de roses.Sainte Thérèse de l’Enfant de Jésus est aujourd’hui la Patronne de tous les missionnaires du Monde. En 15 années, dans 115 nations, 775 églises ou chapelles ont été dédiées à la petite sainte française.285 missions, séminaires ou écoles se sont crées sous sont vocable.


2 OCTOBRE

En l’an 1804 – Mort de Nicolas Cugnot, inventeur de l’automobile.

Les divers organes des voitures modernes furent également des inventions françaises.

Rappelons, à titre d’exemple, qui inventa :

la soupape : Denis Papin;

le différentiel : O.Pecqueur (1828);

l’accumulateur : G. Plante (1860);

la bougie : Et. Lenoir (1860) ;

la magneto : Forest (1873);

le changement de Vitesse par engrenage : Arm. Peugeot (1890);

le pneumatique pour auto : les frères Michelin (1895);

l’allumage électrique : De Dion-Bouton (1895);

la prise directe : L.Renault (1898);

l’embrayage à plateau : De Dion-Bouton (1904).

Et pour le moteur, qui donc créa :

Le premier moteur à pétrole : E. Lenoir (1858);

le carburateur: E.Lenoir (1862)

le premier moteur vertical à 4 cylindres : F.Forest (1873);

Le premier moteur rotative à 5 cylindres :F.Millet (1888);

Le premier moteur en étoile à 12 cylindre : De Dion (1889);

Le premier moteur en V à 8 cylindres : De Dion (1908);

Le premier bloc moteur : De Dion Bouton;

Le premier moteur rapide (2000 tours par minute) : De Dion Bouton (1895).

Nous pourrions continuer cette énumération. Elle est suffisante ainsi pour affirmer que l’automobile est vraiment une invention française.


1 OCTOBRE

En l’an 533 – Mort de Saint Rémi qui baptisa Clovis.

Saint Rémi fit ainsi de la France “ la fille aînée de l’Eglise”.”Victorieuse et prospère, avait-il dit, tant qu’elle restera fidèle à sa foi, rudement châtiée toutes les fois qu’elle sera infidèle à sa vocation, la France durera jusqu’à la fin des temps.”

**SEPTEMBRE**

30 SEPTEMBRE

En l’an 1846 – Au sortir de Saint-Cyr, de Sonis est nommé sous-lieutenant.

Une belle figure de soldat et de saint à qui peut-être l’Eglise un jour rendra hommage.Pendant la guerre de 1870, il eut une jambe fracassée en montant à l’assaut.Mais il défendit à ses zouaves de l’évacuer.Il resta 15 heures sur le champ de bataille, volontaire, pour réconforter, par son exemple, les autres blessés.


29 SEPTEMBRE

En l’an 708 – L’Archange Saint Michel apparaît à l’Evêque d’Avranches Saint Aubert.

C’est à la suite de cette apparition qu’on construisit l’abbaye du Mont Saint-Michel

En l’an 1852 – Naissance de Henry Moissan.

Prix Nobel de chimie en 1906, on lui doit de très nombreuses découvertes.Il parvint le premier à isoler le fluor. C’est lui aussi qui réussit à fabriquer artificiellement des cristaux microscopiques de diamant. Un grand savant qui fut un homme simple, charitable et désintéressé.


28 SEPTEMBRE

En l’an 1895 – Mort de Pasteur

Celui qui sauva des millions de vies humaines, celui qui, par ses travaux sur les maladies des vers à soie, des moutons ou e la bière, fit gagner des fortunes immenses à des milliers de gens, ne voulut rien accepter pour lui.

Lorsqu’il mourut, il dit à sa femme, dans un dernier souffle : “Je regrette de mourir : j’aurais voulu rendre plus de services à mon pays”.

La Charité fut sa loi unique.Il n’y faillit jamais.

Il disait : Je ne te demande ni tes opinions, ni ta religion, mais quelle est ta souffrance”.

Et c’est pourquoi Pasteur appartient aujourd’hui à l’humanité tout entière.


27 SEPTEMBRE

En l’an 1627 – Naissance de Bossuet

Une des voix les plus courageuses et les plus enflammées qui aient jamais bouleversé le Coeur des hommes.Serviteur de la seule vérité, les rois et les princes courbaient le front devant ses reproches et par lui tous les coeurs s’emplissaient d’immortelle espérance.

Dans son discours de réception à l’Académie, La Bruyère disait  de lui : “Orateur, théologien, philosophe d’une rare érudition, d’une plus rare éloquence, défenseur de la religion, lumière de l’Eglise, parlant d’avance le langage de la postérité, que n’est-il point? Nommez Messieurs, une vertu qui ne soit point la sienne”.


26 SEPTEMBRE

En l’an 1791 – Naissance de Géricault

Ce fut un peintre sans doute, et son fameux “Radeau de la Méduse” affirme que ce fut un grand artiste : Delacroix n’y eut point contredit.Mais ce fut surtout un homme auquel rien d’humain ne fut d’étranger. Le mauvais élève de Louis Le Grand devint une sorte d’encyclopédie vivante et la fougue de son style, son indépendance jalouse, ses hardiesses firent souvent scandale.

Il mourut à 35 ans avant d’avoir donné tout ce qu’on pouvait attendre de cet homme de génie qui voulut d’abord être un homme juste.

25 SEPTEMBRE

En l’an 1852 – Un aérostat de forme allongée et mû par une hélice s’élève…

Il monte à 1500 mètres, évolue au-dessus de Paris.C’est le premier dirigeable.Son inventeur? Giffard

Un problème qui hantait les hommes depuis des milliers d’années.

C’est un français qui l’a résolu.

24  SEPTEMBRE

En l’an 1815 – Mgr Dubourg est sacré Evêque de la Louisiane

Pauvre Louisiane et pauvre Evêque ! Sa cathédrale est en planches disjointes. Pour palais épiscopal il un grenier. Et durant les offices, l’évêque doit faire aussi le chantre…Qu’importe! On accepte tout avec joie, on travaille, on soigne, on se dévoue.Et la chrétienté gagne du terrain, s’étend, se répand, triomphe…Aujourd’hui il y a 720 000 catholiques en Louisiane et près de 3 millions dans les Etats du Sud. Ils sont tous un peu les “petits-fils spirituels” de l’Evêque français qui apporta dans son église de bois la Charité du Christ.


23 SEPTEMBRE

En l’an 1877 – Mort de l’astronome Le Verrier

Qui découvrit Neptune, à 4 milliards de kilomètres de la Terre.Grâce à lui, la France a son nom dans le ciel.


22 SEPTEMBRE

En l’an 1793 – Naissance de Denis Foyatier.

Ce n’est pas un de nos plus grands sculpteurs, mais c’est un bel exemple de ce que peut la persévérance et le courage. C’est en gardant les troupeaux que Foyatier apprit tout seul à modeler la glaise et à sculpter le bois. Par la vente de son travail il put se procurer les ressources nécessaires pour réaliser son rêve : apprendre la sculpture.Il le réalisa si magnifiquement que plusieurs oeuvres de lui sont maintenant célèbres, notamment la statue équestre de Jeanne d’Arc à Orléans et le Germanicus qui est aux Tuileries.

Voilà qui doit donner du courage à ceux qui veulent “faire quelque chose”


21 SEPTEMBRE

En l’an 451 – Les Huns, battus en Champagne, quittent la Gaule.

Hélas, ils reviendront.Mais ils repartiront.


20 SEPTEMBRE

En l’an 1608 – Naissance de l’Abbé Ollier qui fonda la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice.

Cette oeuvre qui eut d’humbles débuts se développa magnifiquement et essaima même au Canada où les Sulpiciens furent chargés du séminaire de Montréal.

Parmi les successeurs de l’Abbé Ollier, citons M.Verdier qui quitta la direction de Saint Sulpice pour devenir, sur ordre exprès de Pie XI, Cardinal et Archevêque de Paris.


19 SEPTEMBRE

En l’an 1796 – Mort du Général Marceau

Engagé à 15 ans, il commandait une division dans l’armée de Sambre-et-Meuse, protégeant sa retraite.Au défile d’Altenkirchen, alors qu’il se préparait à un suprême assaut, une balle lui traversa la poitrine.Les Autrichiens occupant peu après le bourg lui rendirent les honneurs militaires.Une armistice fut conclu le jour de ses obsèques et les canons des deux armées tirèrent des salves en son honneur, un instant réconciliés devant l’héroïque enfant. Car Marceau avait 27 ans.


18 SEPTEMBRE

En l’an 1742 – Mort de Massillon, un des plus grands Maîtres de l’éloquence sacrée

C’est lui qui prononça l’oraison funèbre de Louis XIV, puis le Carême de la Cour, devant le petit Roi âgé de 7 ans. Ce sont les six sermons préparés spécialement à son intention qui forme le célèbre livre “Petit Carême” que Voltaire mettait au même rang qu’Athalie pour la perfection du style.


17 SEPTEMBRE

En l’an 1838 – Le Père Jaccard est condamné à mort

Apôtre de la foi chrétienne et messager de sa civilisation en Cochinchine, le père Jaccard fut torture horriblement.

Après avoir brisé sur son dos ensanglanté douze cannes de rotin, des tenailles rougies au feu tordirent et brûlèrent la chair de ses flancs.Enfin il fut étranglé très lentement…Le supplice dura 12 minutes, sans que le martyr laisse échapper une seule plainte ou un seul reproche…


16 SEPTEMBRE

En l’an – 1804 – Gay-Lussac monte en ballon

À 7016 mètres pour étudier… la statosphère. Déjà…

En l’an 1936 – Mort de Jean Charcot sur le “Pourquoi Pas?.

L’explorateur des pôles était à la fois un grand marin, un grand savant et un grand français. Ses travaux honorent notre patrie.


15 SEPTEMBRE

En l’an 1515 – A Marignan, François est armé Chevalier par Bayard.

Le Roi s’agenouille devant le héros.


14 SEPTEMBRE

En l’an 1905 – Mort de Brazza qui donna le Congo à la France.

Parti le 27 septembre 1879 pour tracer une route vers le Congo inférieur par les possessions françaises du Gabon, il remonte l’Ogoué, fonde Franceville, puis la station qu’on appellera plus tard Brazzaville, et redescend le Congo.Lorsqu’il retourne au Gabon le 3 octobre 1880, il  a donné un nouvel empire à la France.

Sous ses ordres, la paix française y va maintenant régner.


13 SEPTEMBRE

En l’an 1759 – Mort de Montacalm devant Quebec.

Le Canada n’oubliera jamais ce qu’il doit à la France.Et il demeure aujourd’hui le bastion triomphal de notre génie et de notre civilisation.


12 SEPTEMBRE 

En l’an 1494 – Naissance de François 1er

Ce fut d’abord et avant tout un Chevalier. La gloire de son règne, c’est bien moins les victoires qu’il remporta que le bien qu’il a fait. C’est lui qui fut vraiment le père de notre Renaissance. 

On lui doit le collège de France. Il nomma Estienne grand maître de son imprimerie et protège Clément Marot qui allait avec Malherbe préparer les voies du siècle classique. 

François Ier fut vraiment le roi de la beauté et de la bonté. 

En l’an 1860 – À l’instigation du père Ravignan, Notre-Dame de France s’élève au Puy, sur le Rocher Corneille. 

La célèbre statue qui a 16 mètres de hauteur, pèse 110 000 kilos et domine la ville de 132 mètres.


11 SEPTEMBRE

En l’an 1524 – Naissance de Ronsard 

Un des plus purs artistes de notre langue, un des plus grands poètes de tous les temps. 

En l’an 1917 – Mort de Guynemer

Le grand, le doux héros tombé  » en plein ciel de gloire », et dont les ailes immaculées annonçaient dans l’azur la victoire de la France

10 SEPTEMBRE

En l’an 1578 – Mort de Pierre Lescot

Un des restaurateurs de l’architecture en France. Il donna en 1541 les dessins du Louvre ; la façade de l’Horloge, seule partie de son ouvrage qui subsiste encore aujourd’hui est un chef d’oeuvre. On lui doit aussi la fontaine des Innocents devant laquelle passe la rue qui porte son nom.


9 SEPTEMBRE

En l’an 1842- La Reine Pomaré demande à l’amiral Dupetit Thouars la protection de la France.

Thaiti se donne librement à la mère Patrie.


8 SEPTEMBRE

En l’an 1930 – Naissance de Frédéric Mistral à Maillane.

Du petit village de Provence, son génie allait réveiller une âme et une langue et rayonner sur toute la Latinité. Il racontait que sa maman lui avait appris à prier  » en français, Dieu et sa Sainte Mère qui sont des Seigneurs, et, en provençal, tous les Saints qui, après tout, furent des hommes comme les autres !… »


7 AOÛT

En l’an 1707 – Naissance de Buffon qui créa la géologie

Il passa cinquante ans à sa table de travail et avait coutume de dire : “Le génie est une longue patience”. Lorsqu’en 1814, l’étranger envahit la France, l’Empereur d’Autriche ordonna à ses troupes de respecter Montbard, où Bouffon avait vécu, parce que dit-il, “La propriété où travailla l’historien de la nature est le patrimoine de toute l’humanité”.

En l’an 1876 – Naissance de Pierre Brothier qui fonda les Orphelins Apprentis d’Auteuil.

Un chevalier moderne de la charité française.


6 AOÛT

En l’an 1683 – Mort de Colbert

Il était tellement impopulaire qu’il fallut l’enterrer de nuit par crainte d’une émeute.Ce fut pourtant un des plus grands serviteurs de la France. Il accomplit une oeuvre immense, sans bassesse et sans… démagogie, avec le seul souci des intérêts de la Patrie.

5 AOÛT

En l’an 1914 – Mort de Péguy

Le plus généreux donc le plus authentique des socialistes. Après avoir subi l’épidémie rationaliste qui ravageait alors l’Université, il revint à la foi de son enfance qu’il exprima avec des accents retrouvé d’innocence et de candeur vraiment inoubliables.

Tombé à la bataille de la Marne, face à l’ennemi, il s’écroula dans un champ de blé, sur cette terre de Beauce qui était la sienne. Sa mort fut vraiment le couronnement de sa vie.


4 Septembre

En l’an  1780- Louis XVI interdit la « question ». 

On connaît cet atroce usage, alors en cours dans tous les pays et qui soumettait les accusés à la torture…. Souvent des innocents acceptaient de se déclarer coupable pour abréger leurs supplices. Le Roi de France décida de punir implacablement les policiers qui oseraient encore ainsi obtenir des « àvœux spontanés ». Petit à petit et à la suite de tous les peuples civilisés. On voudrait être sûr qu’aucune grande puissance ne l’emploie aujourd’hui. 

Le geste du roi était bien dans la ligne de la France qui fut toujours la protectrice des faibles et des persécutés. Rappelons pour mémoire que c’est chez nous que fut organisée la Trêve de Dieu et défendu le Droit d’asile.

« France dont l’arme est conscience », disait Shakespeare. 

3 SEPTEMBRE

En l’an 1885 – Chassés de leur terre natale, 6000 Canadiens partent pour la Louisiane.

Ils n’arriveront que 3500, mais leurs descendants sont aujourd’hui des centaines de milliers qui ont gardé leur foi, leur langue, leurs traditions et maintiennent aux Etats Unis une émouvante présence française.


2 SEPTEMBRE

En l’an 1930 – Coste et Bellonte, sur le point d’interrogation, reliant Paris à New York en 37 heures. 

Ce fut pour l’époque un brillant exploit qui consacrait la valeur des ailes françaises.


1er SEPTEMBRE

En l’an 1715 – Mort de Louis XIV

 » Le Roi Soleil avais eu une vieillesse triste et désolée. Mais il garda jusqu’au bout le souci de sa gloire qui fut celle de toute la France. Sentant venir ses derniers moments, il se fit apporter le petit dauphin – il avait 5 ans ! – sur son lit de mort et le bénit.

Puis il réunit ses serviteurs et eut pour eux des paroles pleines d’affection et d’humilité. Ses derniers mots furent : » Mon Dieu hâtez-vous de me secourir ».

Lorsqu’il appris la nouvelle, l’empereur d’Allemagne réunit sa Cour et dit simplement « Messieurs le roi est mort ».

Car lorsque dans le monde on disait le roi, c’était lui. »



**AOÛT**

31 AOÛT

En l’an 1867 – Mort de Baudelaire »

Celui dont Victor Hugo disait qu’il a « doté l’art d’un frisson nouveau » fut par son œuvre l’exemple même du drame où se débat l’homme.

Son âme écartelée entre le bien et le mal exhala des sanglots qui continuent à bouleverser la jeunesse du monde.

« Car c’est vraiment Seigneur le meilleur témoignage, que nous puissions donner de notre dignité, que cet ardent sanglot qui roule d’âge en âge, et vient mourir au bord de votre éternité ».


30 AOÛT

En l’an 1483 – mort de Louis XI 

Un grand un très grand Roi, très méconnu, qui donna à la France ses limites géographiques. Il fit mieux : il lui donna son âme nationale.


29 AOÛT

En l’an 1261 – Jacques Pantaléon , fils d’un savetier de Troyes est élu Pape sous le nom d’Urbain IV.

C’est lui qui institua la Fête Dieu.

En l’an 1781- Mort de Soufflot

Fils d’un commerçant d’Auxerre, Soufflot s’établit d’abord à Lyon où il construisit notamment la façade de l’Hôtel-Dieu et le Grand Théâtre.

A Paris, il fut chargé de bâtir Sainte-Geneviève, aujourd’hui le Panthéon.Ce fut sa gloire et sa mort.L’Eglise s’élevait dans l’enthousiasme et l’admiration générale, lorsqu’on plaça le fameux dôme.Sous son poids, 11000 tonnes, les assises de la construction bougèrent. Soufflot crut s’être trompé dans ses calculs. Ceux qui l’accablaient de louange se prirent alors de sarcasme et de mépris. Soufflot était un brave homme qui ne comprenait rien à l’envie ni à la méchanceté. Il mourut de chagrin… mais avec le Panthéon sa gloire demeure.


28 AOÛT

En l’an 1900 – Le Révérend Père Plaque fête ses noces d’or

Missionnaire qui n’eut jamais la joie de partir en mission, il fut pendant un demi-siècle, le Père spirituel et le quêteur infatigable, le bienfaiteur, l’apôtre.Co-fondateur et premier supérieur général des Pères des Missions Africaines, fondateur des Soeurs Missionnaires de Notre-Dame des Apôtres, le Père Planque fut un de ces géants de l’apostolat qui apportèrent à l’Afrique la charité chrétienne et la paix française.


27 AOÛT

En l’an 542 – Mort de Saint Césaire

Evêque d’Arles.Lors du siège de sa ville, il vendit tous ses biens et jusqu’aux vases sacrés de sa cathédrale, pour payer la rançon des prisonniers.

En l’an 1783 – Ascencion de Charles et Robert dans le premier ballon gonflé à l’oxygène.

Il partira du Champ de Mars, devant 400 000 spectateurs, et atterrira à Gonesse.Le physicien Charles était le mari d’Elvire.

26 AOÛT

En l’an 1845 – Mort de Philippe de Girard

L’inventeur de la machine à filer le lin

Un décret de 1810 offrait un million à qui mettrait au point cette invention, mais Philippe de Girard ne toucha jamais le prix.

On lui doit aussi les lampes hydrostatiques, la machine à vapeur à rotation directe et cent autres choses toutes plus ingénieuses les unes que les autres ; le type même de l’inventeur qui invente pour rien, pour le plaisir.


25 AOÛT

En l’an 1270 – Mort de Saint Louis à Carthage

Pour la seconde fois, le Roi de France a pris la Croix. Mais la peste en Afrique ravage son armée. En soignant ses compagnons, il prend le terrible mal. Il se fait alors coucher sur son lit de cendres, recommande à son fils “d’apaiser en son pouvoir toutes guerres et querelles “ et rend le dernier soupir, à trois heures, comme le Christ.

Durant des siècles, la Saint Louis fut la fête nationale.


24 AOÛT

En l’an 1837 – Inauguration de la “ligne du Pecq”

24 kilomètres de rail : ce fut un évènement!

Le Tout-Paris s’y pressa, s’y bouscula… et en revint nègre, car les premières voitures étaient “découvertes”.

Seul M.Thiers ne partagea pas l’enthousiasme general.“ Cette invention n’est bonne qu’à amuser les Parisiens”, déclara t-il gravement.

M.Thiers était historien…mais pas prophète.

En l’an 1867 – Mort de Velpeau

Un des plus grands chirurgiens que le monde ait connu.Fils d’un maréchal-ferrand de Touraine, il avait commence seul ses études, en tirant le soufflet de la forge.

Sa réputation était universelle.Il était aussi simple que grand.


23 AOÛT

En l’an 1769 – Naissance de Cuvier

Dès l’âge de douze ans, il se voua aux sciences naturelles, enthousiasmé qu’il fut par un ouvrage de Bouffon.Il est vraiment le créateur de l’anatomie compare.Membre de l’Académie des Sciences à 26 ans…


22 AOÛT

En l’an 1647 – Naissance de Denis Papin

Il eut le premier l’idée de la force motrice de la vapeur.Sa fameuse “marmite” fut l’ancêtre de l’autoclave.Mais son invention la plus important, fut sans doute, la soupape de sûreté qui est encore employée de nos jours.

Il créa la première machine à vapeur, mais personne ne crut en lui.Il mourut pauvre et solitaire.Quelques années plus tard, la machine à vapeur nous reviendra en Angleterre et les marchands s’enrichiront…


21 AOÛT

En l’an 1710 – Mort de Jacques Petit, chirurgien de l’Hôtel-Dieu

Il y était entré, enfant à 13 ans.Il y mourut à 90 ans, sans avoir jamais quitté l’hôpital où il se consacrait uniquement aux pauvres.


19 Mai

En l’an 1662 – Mort de Blaise Pascal

André Suarès dit de lui : “Il est un Olympe des grands esprits…” De fait, il brilla dans toutes les branches de l‘intelligence humaine : géométrie, physique, art d’écrire, et de penser.Mais, par dessus-toutes ses recherches et toutes ses découvertes, l’admiration du monde s’incline devant ce tout petit livre écrit au soir de sa vie et demeuré inachevé, et qui contient les éléments de la plus haute connaissance que l’homme ait jamais eue de lui-même.

Pascal termina ses jours au service des pauvres, mettant en pratique les pages immortelles qu’il nous légua sur la charité.


18 AOÛT

En l’an 1842 – Mort de Frecyinet

Un de nos plus illustres navigateurs.Il connut mille aventures. Une fois , chargé d’aller étudier la flore et la faune polynésienne, il était parti de Toulon, avec 120 hommes… et sa femme déguisée en matelot, à bord de la corvette l’Uranie, qui fit naufrage en février 1819, aux îles Malouines (Fakland). L’équipage saint et sauf, resta Treize mois isolé du monde.Mais il se tira de tous les mauvais pas et après avoir été un des fondateurs de la Société de Géographie et promené le Drapeau français dans les mers les plus lointaines, il mourut tranquillement… dans son lit.


17 AOÛT

En l’an 1737 – Naissance de Parmentier à Montdidier

Un grand bienfaiteur de l’humanité, puisque c’est à lui qu’on doit la pomme de terre.Que ferait-on en France sans les “frites”?… On sait que pourtant nos grands-pères n’en voulurent pas entendre parler.Pour vaincre leurs préventions, on faisait garder par des sentinelles armées les champs de pomme  de terre, comme s’il s’agissait de fabuleux trésors. Dès l’instant où ce fut défendu, ce fut attrayant, et le Français désobéissant adopta la pomme de terre.


16 AOÛT

En l’an 1327 – Mort de Saint Roch

Il était né en 1295 à Montpellier dont son père était gouverneur.Devenu orphelin, il distribua ses biens aux pauvres et partit pour le pèlerinage de Rome. Tout au long de sa route, il se dévoua pour les malheureux, soigna les lépreux et les pestiférés.Lorsqu’il revint dans sa ville natale, nul ne voulut le reconnaître.Atteint par la terrible contagion, il dut fuir sous les injures et les coups de ceux qu’il avait comblés de bienfaits.Il se réfugia dans une pauvre cabane où il vécut seul en compagnie de son chien, qui, dit la tradition, lui apportait,chaque jour, un morceau de pain…

Saint Roch est aujourd’hui le Patron de Montpellier et pour échapper aux maladies contagieuses, on invoque le pauvre pestiféré.


15 AOÛT

En l’an 778 – Roland meurt à Ronceveaux

Mille an passent

En l’an 1769  – Napoléon naît à Ajaccio

La France continue, la France à jamais protégée, car le…

15 août 1638  – Le Roi Louis XIII avait prononcé la consécration de notre terre à Marie.

Elle était devenue pour tous Notre-Dame de France et notre confiance en Elle sera désormais invincible.

La consécration de la France à Notre-Dame, elle s’exprime sur chacune de nos routes, dans chacun de nos horizons.

Trois cent communes de France portent son nom.34 cathédrales et plus de 10 000 sanctuaires lui sont consacrés : plus de mille lieux et pélerinages y attirent, depuis des siècles, les foules chrétiennes.

“Regnum Gallia, regnum Marie, nunquam peribit” Benoît XIV


14 AOÛT

En l’an 1758 – Naissance d’Horace Vernet

Ce fut le plus grand peintre de notre histoire militaire.Il a fixé d’un pinceau exact et émouvant un siècle d’héroïsme français, et c’est avec ses modèles qu’il est entré dans la gloire.


13 AOÛT

En l’an 1826 – Mort de Laënnec

Un des premiers praticiens de son époque, un des plus grands Médecins de tous les temps.C’est en 1815 qu’il révéla à ses élèves les résultats obtenus par l’application de l’acoustique à la connaissance des maladies de la poitrine.L’auscultation était crée.Il est à peine besoin de dire les services qu’elle rend chaque jour.

On doit à Laënnec de nombreuses inventions parmi lesquelles le stéthoscope.

Il mourut phtistique, en pleine gloire.


12 AOÛT

En l’an 1863 – Mort de Delacroix

Un de nos plus grands peintres, le premier, sans doute, de l’Ecole contemporaine Sa vocation se décida tout jeune, alors que sa mère l’avait amené à visiter le musée Napoléon.Vie, passion, et puissance dramatique furent le caractéristiques essentielles de son génie. Il prêchait le travail assidu, l’étude, le respect des Maîtres. “Avant de faire de la poésie avec la peinture, disait-il, il faut avoir appris à faire venir les objets en avant. Il a fallu des siècles pour en arriver là ; on a commence par un trait sec et aride, on a fini par les merveilles de Rubens et du Titien.


11 AOÛT

En l’an 1863 – Le Cambodge se met sous la protection de la France

“Comme partout, la France lui apportera la justice, la propsérité, la Paix” Raoul Follereau, 1948


10 AOÛT

En l’an 1513 – Mort d’Hervé de Primauguet.

Amiral à 26 ans, il commandait 37 navires lorsque, ce matin là, il rencontra 60 bâtiments.Il fit front et la bataille s’engagea.Cerné de toutes parts, de Primauguet, sur la Belle Cordière,lutta pendant trois heures, seul contre douze.Lorsque son vaisseau ne fut plus qu’une tombe et un brasier, il fit l’effort suprême de manoeuvrer pour s’agripper au navire amiral des Anglais.Le feu s’y communiqua, une immense explosion fit trembler la mer, et les deux  vaisseaux s’engloutirent en même temps.


9 AOÛT

En l’an 1884 – Le Capitaine Renard et Krebs accomplissent le premier voyage en dirigeable sur “La France”.

La France a conquis le ciel.


8 AOÛT

En l’an 1602 – Naissance de Roberval

Professeur de Mathématiques au Collège de France, membre de l’Académie des Sciences, on lui doit les fameuses courbes dites “robervaliennes”, et aussi, plus simplement,les balances qui portent son nom.

En l’an 1680 – Les Comédiens de l’Hôtel de Bourgogne

Sont réunis à ceux de l’Hôtel Guénégaud. La Comédie Française grandit.Ils étaient 24 acteurs qui s’administraient eux-même et touchaient une pension de 12 000 livres.C’est Napoléon qui, en 1812, par le décret de Moscou, leur donnera leur statut légal. L’Empereur disait : “La Comédie-Française est la gloire de la France.”


7 AOÛT

En l’an 1316 – Couronnement du Pape  français Jean XXII

Il s’appelait Jacques Deuze. Né à Cahors, il avait été évêque de Fréjus puis d’Avignon.

C’est lui qui institua la Fête de la Trinité et envoya les premiers Missionnaires en Perse et dans toute l’Asie.

Très charitable, il distribuait, chaque semaine, 70 000 pains aux pauvres.


6 AOÛT

En l’an 1651 – Naissance de Fénelon, l’immortel auteur de Télémaque.

Au cours de la guerre de Succession d’Espagne, il avait converti son palais en hôpital, soignant également Français et ennemis.


5 AOÛT

En l’an 1857 – Mort de Barthélémy Thimonier, inventeur de la machine à coudre.

Thimonier n’avait aucune notion de mécanique.A 36 ans, ayant réalisé son invention, il était ruiné.Il vint à Paris. Un industriel s’intéressa à lui et lui donna les moyens de fabriquer 80 machines. Mais une cabale se forma contre l’invention.Un jour, une foule inconsciente envahit l’usine, et brisa toutes les machines, sans en excepter une seule. Mais Thimonier avait de la volonté.Il recommença.Il vendait sa machine à coudre…50 francs! La Commune survint.Il fut ruiné une troisième fois et mourut pauvre.

Son invention a fait, à l’étranger, bien des millionnaires.


4 AOÛT

En l’an 1859 – Mort de Saint Jean-Baptiste Vianney

L’humble cure d’Ars est devenu le Patron de tous les Prêtres de l’Univers.

Sans doute et comme tous les saints, il fit des miracles, il obtint des guérisons, des conversions, mais ce qu’il y a de plus prodigieux dans sa vie, c’est la renommé universelle que connut ce pauvre prêtre (simple au point qu’on faillit lui refuser l’ordination), et qui va, pendant trente ans, attire à lui les plus illustres représentants des églises de France, d’Angleterre, de Belgique, d’Allemagne.Mgr Dupanloup se confessa à lui; le Père Lacordaire vint l’écouter.

Bergson avait raison, qui disait : »Ce que nous cherchons par les voies de l’intelligence se trouve résolu dans les Béatitudes.”


3 AOÛT

En l’an Emilie de Vialar s’embarque avec trois religieuses pour aller combattre le choléra

Elle a fondé les Soeurs de Saint-Joseph de l’Apparition qui sont, aujourd’hui, 1600 en Europe, en Afrique, aux Indes et jusqu’en Australie, où elles se dévouent pour tous les malheureux.


2 AOÛT

En l’an 1884 – Mort de Paul Abadie

Restaurateur de Notre-Dame de Paris, il construisit, en 1874, la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre. En lui nous saluons tous les grands bâtisseurs es Cathédrales qui, sur le sol de France, ont élevé en des siècles d’amour, ces “Prières de pierre”, les plus belles qui soient au monde.Notre pays fut toujours à la tête de l’architecture religieuse.C’est en France que l’art roman atteignit l perfection et produisit ses chefs d’oeuvres: Poitiers, Vezelay, Orcival, Périgueux, Caen, etc…

C’est en France que naquit l’art gothique : “entre la Seine et l’Aisne”, affirme Lecoq de la Marche. Les plus belles cathédrales gothiques : Chartres, Reims, Amiens, Paris, Beauvais, sont en France.

Et c’est en style français et souvent par des architectes français, que furent élevées les cathédrales de Cologne, Fribourg, Milan, Burgos, Canterbury, Prague, etc…


1 AOÛT

 En l’an 1785 – La Pérouse quitte Brest pour son fameux voyage.

Ses deux frégates sont la Boussole et l’Astrolabe.Il avait déjà explore les côtes de la Tartarie, du Japon et de la Nouvelle Hollande, lorsqu’en 1788 on cessa d’avoir de ses Nouvelles.C’est à cette date, sans doute, qu’il périt sur des récifs. Quarante ans plus tard, Dumont d’Urville allait, sur place, découvrir les debris de ses vaisseaux.


**JUILLET**

31 JUILLET

En l’an 1556 – Mort de Saint Ignace de Loyola

Il était Espagnol, mais c’est en France , exactement dans la crypte de l’Eglise de Montmartre, que le 15 oût 1534, il fonda la Compagnie de Jésus. Née en terre française, elle allait connaître un prodigieux développement.

Sur 3600 Missionnaires appartenant à la Compagnie de Jésus, plus de 1000 sont français. On leur doit la magnifique Université de Beyrouth et de grandes oeuvres à Madagascar.


30 JUILLET

En l’an 1738 – Naissance de Brémontier

C’est lui qui sauva les Landes.Le sable avançait de vingt mètres par an, transformant le pays en désert et en marécage pestilentiels. Brémontier eut l’idée de planter des pins pour arrêter cette invasion tragique.Ce fut en même temps une nouvelle source de richesse pour le pays…Bel exemple d’initiative française.


29 JUILLET

En l’an 1099 – Mort du Bienheureux Urbain II, Pape Français.

Il s’appelait Othon de Lagery et était né à Châtillon-sur-Seine. Ce fut lui qui proclama la première Croisade.


28 JUILLET

En l’an 1860 – Fidèle à sa mission historique, la France envoie un corps expéditionnaire en Syrie pour défendre les chrétiens maronites.

La France bras séculier de la Chrétienté


27 JUILLET

En l’an 1934 – Mort de Lyautey

Ce “royaliste qui avait donné un Empire à la République”…Symbole d’union et d’unité dans le service de la Patrie.


26 JUILLET

En l’an 1214 – Victoire de Bouvines

Devant le danger, tous les Français s’étaient réunis autour de leur roi.Non seulement les seigneurs, oubliant pour un instant leurs querelles dérisoires.


27 JUILLET

En l’an 1934 – Mort de Lyautey

Ce “royaliste qui avait donné un Empire à la République”…Symbole d’union et d’unité dans le service de la Patrie.

mais le people menu qui avait compris qu’il y avait la Patrie à sauver. Ce fut notre première “armée nationale”.

Lorsqu’au cours du combat, Philippe-Auguste fut désarçonné, ce furent les milices populaires” qui accoururent et le protégèrent.Et ce fut la défaite de l’étranger.

L’union de tous les Français avait sauvé la France.


25 JUILLET

En l’an 1909 – Blériot traverse la Manche

Ce voyage, aujourd’hui dérisoire, fut à l’époque un raid magnifique qui valut à l’aviateur français la fortune et la gloire. Arrivé en Angleterre, il fut reçu par le Roi, puis par la Chambre des Communes.

Lors de sa tournée triomphale en Europe, chaque minute de vol lui était payée une véritable fortune.Ce qui renfloua utilement sa trésorerie car il s’était complètement ruiné dans la préparation de son grand voyage. Lorsque l’Aéro-Club créa les brevets de pilote, c’est à Blériot qu’on décerna le n° 1.


24 JUILLET

En l’an 1712 – Victoire de Denain

Toute l’Europe est liguée contre la France.Les ennemis ont franchi son territoire.Une série de mauvaises récoltes a ruiné le Trésor et le pays. Plus rien pour équiper l’armée. Est-ce la fin?

Louis XIV s’adresse à son people. “L’honneur de la France es ten jeu”.Et le people de France, d’un seul élan, se dresse.Des hommes de tous âges et de toute conditions s’engagent.Pour les armer, le Roi et les grands seigneurs font fonder leurs vaisselles d’argent; des plus humbles aux plus riches, chacun donne ce qu’il a.C’est a Maréchal de Villars que sera confiée cette armée, espoir suprême de la Patrie, cette armée ‘d’union nationale”

Et à Denain, Villars sauvera la France qui n’avait pas accepté de mourir…


23 JUILLET

En l’an 1896 – Marchand arrive au Congo

Jeune capitaine, il allait entreprendre la traversée de l’Afrique, d’Ouest en est, de l’Océan au Nil. Ce fut une épopée terrible et grandiose. Alourdie par 2000 kg de charge, la petite mission n’avançait que très lentement. A travers la forêt vierge, se frayant son chemin au coupe-coupe, surmontant tous les obstacles et toutes les embûches, elle mit parfois une journée pour franchir deux kilomètres. Mais rien ni personne ne put avoir raison de l’audace et du courage du capitaine Marchand et par lui le drapeau de la France flotta, le premier, sur les rives du Nil.

Rien ni personne ne pourra nous le faire oublier.


22 JUILLET

En l’an 1472 – Jeanne Hachette défend et sauve Beauvais

Charles le Téméraire assiège la ville.Ses habitants sont las, découragés, à bout de ressources. Mais une jeune Française se lève. Comme Geneviève à Paris, comme Jeanne à Orléans, une vierge va galvaniser les troupes, et sauver la ville.Devant ce redoublement de vaillance, Charles Le Téméraire lève le siège…Courage des femmes française dont notre histoire offre tant d’émouvants exemples, et qui sur des plans plus modestes, mais également héroïques, se manifeste aux travaux de chaque jour….


21 JUILLET

En l’an 1900 – Mort du Père Gorjon

Depuis 31 ans, il était en Chine, vivant avec les Pauvres, soignant, consolant, bénissant…Et ce fut un jour une de ces émeutes, alors fréquentes contre les étrangers et surtout les chrétiens. Il cacha bien vite ses disciples, ses catécumènes, puis il se prépara à se mettre lui-même en sûreté lorsqu’un traître le dénonça.Il fut horriblement torturé, mais refusa de dire où se trouvaient les autres chrétiens.Sur la place publique, devant la populace hurlante, on lui coupa un bras, puis l’autre, puis on lui fit sauter les oreilles.Enfin on l’écorcha vif.”Vous êtes mes frères “dit-il à ses bourreaux. Ce furent ses dernière paroles.


20 JUILLET

En l’an 1936 – Pour la centième fois le courrier aérien franchit l’Atlantique.

Avec Mermoz, à son appel, à son exemple, pilotes et radios de ligne rivalisent d’audace, de cran, de dévouement : Guillaumet, Saint-Exupéry, Reine, Gimié, Collenot, Depecker, tant et tant d’autres don’t les noms devraient être graves dans le coeur de la jeunesse française.  


19 JUILLET

En l’an 1660 – Mort de Saint Vincent de Paul

Fils de paysan landais, prêtre à 24 ans, capture par des pirates et emmené à Tunis en esclavage.Convertit son maître qui le ramène en France. Curé de Clichy, puis aumônier des galères où il donnera la mesure de sa prodigieuse bonté. Fondateur des Filles de la Charité qui sont aujourd’hui 40 000 dans le monde, des Lazaristes (5000 religieux), il créa parmi tant d’autres, l’Hôpital des Enfants trouvés. Il mérita d’être appelé “Le Ministre des Pauvres”.


18 JUILLET

En l’an 1721 – Mort de Watteau

C’était le fils d’un couvreur.Tout petit, sa vocation s’affirma.Il vint à Paris pour apprendre le dessin et débuta chez un artisan qui tenait, près du pont Notre-Dame, une boutique de copies de tableaux.Il gagnait trois livres par semaine et la soupe tous les jours. Ainsi, le plus spiritual des peintres de notre histoire commença t-il par copier docilement des oeuvres souvent médiocres et, aujourd’hui, la copie se vendrait plus cher que l’original.


17 JUILLET

En l’an 1429 – Jeanne d’Arc fait sacrer Charles VII à Reims.

Ella a sauvé la France. Elle a 17 ans.


16 JUILLET

En l’an  1655 – Mort de la Bardinet

Prisonnier des Barbaresques, ceux-ci le dépêchèrent à Louis XIV pour négocier le rachat des captifs.”Si tu échoues, tu seras mis à mort””, lui avaient-ils dit à son depart. Il expose sa mission au Roi. Le Souverain hésite. Alors Porson de la Bardinet : “ Il faut refuser, Sire, car ils ne tiendront pas leurs engagements”. Il ne savait que ce conseil lui coûterait la vie…Louis XIV l’écouta et rompit les pourparlers. Mais Porson de la Bardinet avait donné sa parole qu’il retournerait à Alger. Il y revint donc et y eut la tête tranchée. Il avait préféré son honneur à son existence.


15 JUILLET

En l’an 1096 – Godfroy de Bouillon, Chef de la première Croisade, entre à Jérusalem.

Il est élu souverain du nouveau Royaume français, mais ne veut accepter que le titre du de Baron du Saint -Sépulcre. La première croisade fut ordonnée par un Pape français : Urbain II, prêchée par un Moine français, Pierre l’Ermite, et accompagnée par un Prélat français : Mgr Adhémar de Monteil.

En l’an 1783 – Jouffroy d’Abbans lance le bateau à vapeur

Il s’appelle le Piroscafe, et ira à de Lyon … à l’Ile Barbe.

Une immense invention qui ouvrit de nouvelles voies au monde.

…Ce qui n’empêcha pas Jouffroy d’Abbans de mourir pauvre, aux Invalides. Il fallut que Fulton rapporta le bateau à vapeur…d’Amérique, pour que la France y crût!


14 JUILLET

Fête Nationale de la France

“Moi je ne connais qu’une France, celle de toujours, celle dont l’âme persiste à travers les vicissitudes depuis la profondeur des siècles jusqu’à nos jours.” Maréchal Lyautey


13 JUILLET

En l’an  1380 – Mort de Duguesclin

Une figure légendaire de l’Histoire de France. On connaît son dernier exploit. Prêt à quitter son pays, il décida de render un dernier service à son maître. Il se rendit devant le château  de Châteauneuf-Randon alors assiégé et le somma de se render. Le  seigneur promit de le faire dans les quinze jours s’il ne recevait pas de secours, mais ajouta t-il, je me rendrai à Duguesclin seul. Quinze jours plus tard, les secours n’étaient pas venus mais Duguesclin était mort. Le Gouverneur voulut cependant tenir ses promesses et vint deposer les clefs de la place sur le cercueil du Connétable. Ainsi Duguesclin avait-il servi son pays par-delà la mort même. Il fut enterré dans la basilique Saint-Denis avec les honneurs royaux.


12 JUILLET

En l’an 1793 – Claude Chappe fait à Paris les premiers essais de télégraphie aérienne

Son appareil est encore employé de nos jours


11 JUILLET

En l’an 1829 – Inauguration du premier phare inventé par Augustin Fresnel

C’est un autre français : Teulère qui devait perfectionner cette invention en découvrant les miroirs paraboliques et les phares à éclipse. Ainsi la lumière française éclaire tous les Océans, protège tous les marins du monde et leur indique la route.


10 JUILLET

En l’an 1732 – Naissance de J. Lalande.

Il fut, dit Delambre, le premier de tous les professeurs d’astronomie.

Possédé par ce qu’il considérait comme un véritable apostolat, il lui arrivait de s’installer tout seul sur le Pont Neuf avec un télescope et de faire son boniment comme un vrai charlatan, pour apprendre aux badauds à regarder le ciel. Ses ouvrages très nombreux apportèrent une contribution appréciable aux progrès de l’astronomie.


9 JUILLET

En l’an 1854 – Pie IX approuve la Congrégation des « Petites Sœurs des Pauvres »

C’est sans doute l’Ordre Religieux le plus populaire en France. Qui ne connaît, n’admire, ne respecte les « Petites Sœurs » qui trottent, infatigables fourmis, pour chercher la nourriture de milliers et de milliers de vieillards dont elles sont les providences bénies, les petites mamans très chères et très patientes.

Mais cette œuvre magnifique que Jeanne Jugan fonda à Saint-Servan en 1839, a conquis le monde.

Les Petites Sœurs des Pauvres sont aujourd’hui 6000 religieuses et ont des « Missions » en Turquie, aux Indes, en Océanie, en Chine.

Une œuvre qui fait honneur à la France.


8 JUILLET

En l’an 1942 – Mort du Maréchal Franchet d’Espérey

Tunisie, Tonkin, Chine furent les étapes héroïques d’une carrière qui ne dut rien qu’à son propre mérite. Commandant en chef des armées d’Orient pendant la Grande Guerre, il conquit la péninsule balkanique, disloqua les armées ennemies et arriva aux frontières de l’Autriche. Ainsi fut-il l’un des ouvriers essentiels de la victoire.

Un grand soldat. Un grand français.


7 JUILLET

 En l’an 1752 – Naissance de Jacquard qui inventa le métier à tisser

Sa vie fut un calvaire. Pour réaliser sa découverte, il se ruina. Le jour, il se louait comme chaufournier tandis que sa femme travaillait dans une fabrique de chapeaux. Et la nuit, tous les deux, ils mettaient au point sa magnifique invention. Magnifique ? Tel ne fut pas l’avis de ses compatriotes qui brisèrent le premier « métier » et voulurent jeter l’inventeur dans le Rhône. Sa femme mourut de misère ; son fils fut tué à la guerre. Jacquard pourtant recommença. Et le succès vint, enfin, le récompenser de tant de déboires et de peines.

Il mourut à 82 ans, chevalier de la Légion d’Honneur. Sur sa tombe, on grava ces lignes.

« …mécanicien célèbre, homme de bien et de génie » 


6 JUILLET

En l’an 1885 – Pasteur fait sa première injection contre la rage.

La célèbre expérience va renouveler la médecine et guérir le monde de ses plus grands fléaux.


5 JUILLET

En l’an 1830 – Les troupes françaises entrent à Alger

Et la France va faire de ce pays dont les trois quarts sont en friches ou désert, qui connaît l’anarchie, l’arbitraire, l’insécurité, une terre bénie, prospère, heureuse.

Un seul chiffre : lors de notre arrive en Algérie, il y avait un million d’indigènes qui vivaient de maigres cultures.Ni routes, ni ponts, ni écoles, ni hôpitaux. Aujourd’hui, 7 millions d’indigènes vivant dans un pays riche, un magnifique réseau de routes, les épidémies enrayées, la mortalité infantile réduite de 4/5 ème…Sans commentaires…


4 JUILLET

En l’an 1848 – Mort de Chateaubriand

Un des plus grands artistes de la langue française à laquelle il a donné une incomparable grandeur. Parmi ses ouvrages, Le Génie du Christianisme restera comme un beau monument élevé par le génie français à la gloire de la chrétienté. Esprit tourmenté et paradoxal, il eut des politiques assez contradictoires. Il disait : “ Je suis bourbonien par honneur, monarchiste par raison, républicain par gout et par caractère.”

Chateaubriand fut, selon son voeu, enterré en face de Saint Malo sur un rocher sauvage et constamment balayé par la mer… Image de son âme tourmentée, généreuse pourtant, mais jamais satisfaite.


3 JUILLET

En l’an 1608 – Fondation de Québec

Là était Stadacone, un village huron que Jacques Cartier avait habité.

Samuel Champlain qui en avait le lieu de son séjour y sema le premier blé qui devait pousser au Canada.Les hurons qui le respectaient et l’aimaient, vinrent de plus en plus nombreux vivre près de lui.Le village devint une belle ville qu’il entoura de murailles : c’était désormais Québec. Là Champlain mourut, pleuré par les Peaux-Rouges autant que par les Blancs, car il avait conquis l’affection de tous.


2 JUILLET

En l’an 1849 – Une armée française commandée par le Général Oudinot

 s’empare de Rome pour ramener le pape Pie IX qui en avait été chassé par les révolutionnaires.

La France demeure le bras séculier de la Chrétienté.


1 JUILLET

En l’an 1725 – Naissance de Rochambeau

Soldat à 17 ans, il fut envoyé en Amérique avec 6000 hommes combattre pour la liberté du Nouveau Monde. C’est à ses conseils que Washington dut la Victoire de Yorktown qui assura l’indépendance des Etats-Unis.


**JUIN**

30 JUIN

En l’an  1643 – Fondation de la Comédie Française

Ce jour-là, un certain Jean-Baptiste Poquelin, qu’on appellera aussi Molière, retrouvait quelques camarades dans une maison du quartier du Marais, rue de la Perle. Un notaire était là qui fit signer à chacun un acte stipulant qu’ils s’unissaient en vue de fonder une Compagnie théâtrale. Elle devait s’appeler l’Illustre Théâtre. L’Ilustre Théâtre est en effet aujourd’hui le théâtre le plus illustre du monde. Mais on l’appelle plus simplement la Comédie Française.

En l’an 1975 – Naissance de Cavantou

C’est lui qui avec Pelletier découvrit le sulfate de quinine, seul remède encore connu contre le paludisme. Désintéressés au plus haut point, les savants, renonçant au profit légitime de leur découverte, la rendirent immédiatement publique, afin de ne pas priver un seul instant l’humanité de ses bienfaits.


29 JUIN

En l’an 922 – Robert, Comte de Paris, est sacré à Reims

Fils de Robert le Fort, il est l’ancêtre des Capétiens, cette lignée de quarante rois qui lentement, patiemment, bâtirent la France. La région, alors soumise à son autorité, est la plus ancienne qui ait reçu ce nom qui, depuis lors, s’est associé dans le monde à tant de gloire et tant de bienfaits.


28 JUIN

En l’an 1824 – Naissance de Broca

C’est lui qui fonda l’anthropologie. Ce savant prestigieux ne fut pas seulement une gloire de la science française, mais un modèle de conscience et de dévouement. Lors des troubles sanglants de la Commune, il refusa, pour se mettre en sécurité, d’abandonner ses blessés dans les hôpitaux ; un vrai médecin de chez nous.


27 JUIN

En l’an 1800 – Mort de la Tour d’Auvergne

Issu de la même maison de Bouillon à laquelle appartenait Turenne, il avait de qui tenir. Capitaine en 1799, il refusa toujours un grade supérieur ; néanmoins, il avait sous ses ordres une compagnie qui comprenait un effectif de 8000 hommes, celui  d’une brigade par conséquent ; mais il n’accepta jamais le titre de general ni les émoluments. Adoré de ses soldats, terreur de ses ennemis qu’il traitait pourtant de manière chevaleresque, sa renommée et la légende  qui l’entouraient étaient tells qu’il lui suffisait parfois de paraître pour obtenir la reddition de places fortes réputées imprenables. Retiré dans ses terres bretonnes, il reprit du service en 1795 comme un simple soldat pour remplacer le fils d’un de ses amis.

Le 27 juin 1800, il tomba devant Oberhausen, frappé d’un coup de lance en plein coeur. Ainsi mourut à son poste, simple et joyeux, le premier grenadier de France.


26 JUIN

En l’an 1828 -Anne-Marie Javouhey part pour libérer les esclaves de la Guyane

On sait que c’est son expérience de la Mana qui inspira à Lamartine son fameux discours à l’issue duqeul l’Assemblée abolit l’esclavage dans les colonies françaises. En 1848, les nègres de la Guyane, sauvés par elle avaient voulu l’élire député !

Fondatrice des Soeurs de Saint Joseph de Cluny qui sont actuellement 3600 religieuses dans le monde entier (Indes, Océanie, Sénégambie, Guinée, Togo, Sierra Léone, Congo, Madagascar, Iles Comores, Réunion, Saint Pierre et Miquelon, Port d’Espagne, Guadeloupe, Martinique, Guyane, etc…) Elles possèdent la léproserie de Marana.


25 JUIN

En l’an 1848 – Mgr Affre, Archevêque de Paris est tué

Durant l’émeute, sur une barricade où il venait prêcher la paix. “ Que mon sang soit le dernier versé dit-il en mourant. Le Bon Pasteur donne sa vie pour ses brebis. » Et l’émeute cessa.


24 JUIN

En l’an 1783 – Lavoisier réussit la synthèse de l’eau.

Véritable créateur de la chimie moderne, c’est lui qui découvrit l’oxygène et son action sur les métaux.Il révolutionna la science de son époque et ses recherches ont été de grands bienfaits pour l’humanité. Tel fut le savant dont “la Révolution n’avait pas besoin”


23 JUIN

En l’an 1859 – Naissance d’Edouard Michelin

Cet industriel qui dut sa réussite à son esprit d’initiative, à son courage, à sa persévérance, fut de la race des conquérants.

Il a dote la France d’usines modèles et d’une industrie très prospère. Il l’a enrichie plus encore par la belle leçon d’honnêteté et de courage qu’il laisse à tous les français.


22 JUIN

En l’an 1806 – Naissance d’Emile de Girardin

Le créateur de la presse moderne à gros tirage. Son premier journal s’appelait “le Voleur”. Mais ce n’est ni un programme, ni une prophétie.


21 JUIN

En l’an 1870 – les Filles de la Charité sont martyrisées à Tien-Tsin.

Mais cela n’arrêtera pas un seul jour le service de l’héroïque charité de leurs Soeurs.Et leurs anciens bourreaux devront eux-même s’incliner devant tant de vertus et de mérites.


20 JUIN

En l’an 1895 – Madagascar entre dans la communauté française

C’est en 1644 que Pronis, agent de la Compagnie d’Orient, fondait à Madagascar, qu’on appelait alors l’Ile Dauphine, notre premier établissement. Après des vicissitudes diverses, les Hovas, seigneurs féodaux du pays, signèrent en 1885 un traité reconnaissant le protectorat de la France.Ce traité n’ayant pas été observe, le Général Duchesne fut envoyé dans la grande île et s’empara de Tananarive.On sait comment, au cours de la pacification, s’illustrèrent deux hommes qui allaient être les messagers intrépides de la Paix française dans le monde : le Général Gallieni et le Colonel Lyautey.Madagascar est bien française.


19 JUIN

En l’an 1844 – Mort de Geoffroy de Saint Hilaire

dont on peut dire qu’il créa la science de la zoologie. Un grand savant et un grand coeur


18 JUIN

En l’an 1875 – Apparition du Sacré-Coeur à Paray-le-Monial

Mgr Bougaud écrira justement à ce sujet que le Message de Paray le Monial constitue “ la plus importante des révélations qui ont éclairé l’Eglise après celles de l’Incarnation et l’Eucharistie, le plus grand  coup de lumière depuis la Pentecôte ”

17 JUIN

En l’an 1734 – Mort du Maréchal de Villars

Colonel de cavaliere à 21 ans, il descendait de cheval pour monter à l’assaut à la tête des grenadiers. Vainqueur, il est le plus doux des chefs, le plus charitable envers les ennemis. Par acclamations, ses soldats le nomment Maréchal de France, titre que le roi confirmera bientôt.

En 1712, acculé au désastre, le roi lui confie ses dernières troupes, met en lui son suprême espoir, espoir qui ne sera pas déçu. A Denain, le Maréchal de Villars sauva une fois de plus la France.


16 JUIN

En l’an 1633 – Naissance de Jean Thévenot

Ce grand voyageur qui parcourut notamment la Perse et les Indes et courut mille aventures invraisemblables est bien peu connu des Français. Et pourtant nombre d’entre eux le béniront lorsqu’ils sauront que c’est lui qui apporta en France les premiers grains de café !…


15 JUIN

En l’an 1800 – Mort de Kléber

C’était le fils d’un pauvre maçon. Orphelin de bonne heure, il fut élevé par un prêtre de ses parents. Enrôlé en juillet 1789, sa bravoure folle lui fit bien vite gravir le échelons de la hiérarchie.

Quatre ans plus tard, il est géneral. En 1798, Bonaparte lui demanda de l’accompagner en Egypte ; c’est lui qui remporta la fameuse Victoire du Mont Thabor. Assassiné au Caire par une jeune fanatique, il laisse dans l’histoire un exemple de bravoure joyeuse et de profonde humanité.


14 JUIN

En l’an 1800 – Mort de Desaix à Marengo

“La bataille est perdue, dit-il à Bonaparte, mais il n’est que 3 heures, nous avons le temps d’en gagner une autre”. Il reprend l’attaque.Et la déroute se change en Victoire.L’Italie demeure sous nos drapeaux et l’étoile du future Napoléon reprend son éclat.Mais le cher et fidèle Desaix est mort, en montant à l’assaut.La France a perdu un de ses meilleurs soldats.


13 JUIN

En l’an 1930 – Perdu dans la Cordillères des Andes, Guillaumet

 marchera pendant plusieurs jours pour sauver le courrier” Ce que j’ai fait, aucune bête n’aurait pu le faire” dira-t-il.

Guillaumet était un Homme.


12 JUIN

En l’an 1900  – Soeur de Jaurias s’illustre au siege de Pétang

Plusieurs centaines de milliers de Boxers assiègent cet établissement charitable que defend une poignée d’hommes parmi lesquels 30 fusiliers-marins, sous les orders de l’enseigne Paul Henry.Il avait à veiller sur 1400 mètres de murailles à l’intérieur desquelles s’étaient réfugiéees 3400 PERSONNES;

Soeur de Jaurias et ses filles de la Charité avaient à loger 1800 femmes ou enfants.Le siege va durer deux mois, et les actes d’héroïsme y seront innombrables.Soeur de Jaurias calme et sereine sera partout à la fois, ordonnant, consolant, priant.Elle écrit chaque jour un journal de siege:

“16 juillet, nuit affreuse, balles, boulets, flèches enflammées pleuvent sur nous, les cris de morts retentissent, nous n’avons Presque plus de vivres…”Et pourtant elle va tenir un mois encore, et stimulée par son exemple, la petite garnison continue la lutte.

11 JUIN

En l’an 1885 – Mort de l’Amiral Courbet

Commandant des forces navales en Indochine, Courbet combattit et vinquit les fameux Pavillons Noirs.Après avoir donné à l’Annam e au Tonkin la paix française, il alla rentrer dans la Mère-Patrie lorsqu’il mourut d’épuisement à bord de son vaisseau-amiral “Le Bayard”.Comme le parrain de son navire, Courbet fut un chevalier “sans peur et sans reproches ».

10 JUIN

En l’an 1849 – Mort du Maréchal Bugeaud.

Pour les enfants, c’est un militaire qui avait “une drôle de casquette”.Ce fut toute de même advantage. Caporal à Austerlitz, maréchal à Alger, Bugeaud fut partout un combatant héroïque et un brave homme.Il fit mieux que conquérir l’Algérie : il la pacifia. Et son nom reste moins encore comme celui d’un grand soldat que d’un homme de bien.

9 JUIN

En l’an 1819 – Naissance de Courbet

Sous l’influence de Proudhon, il voulut créer un art “démocratique et social” comme si l’art pouvait être chose que lui-même.Mais sa pensée était noble et généreuse, comme son caractère.

Il laisse des toiles ravissantes où palpitant le souffle de la nature et la bonté de son coeur.


8 JUIN

En l’an 1851 – Naissance de d’Arsonval

Disciple de Claude Bernard, d’Arsonval, un des plus grands physiciens que le monde ait jamais connu, honore grandement sa Patrie. On lui doit de merveilleuses découvertes dans le domaine de l’électricité, notamment. Par son genie et son désintéressement, il a bien mérité de tous les hommes.


7 JUIN

En l’an de grâce 1654 – Sacre de Louis XIV

Un siècle allait naître, le plus beau et le plus Glorieux de l’histoire de France ; il portera le nom de ce roi qui, à travers son faste et le luxe de sa Cour, demeurera l’ouvrier courageux et consciencieux, le premier serviteur de la Patrie. Il laissa une France plus grande que celle qu’il avait reçue, mais surtout il donna un essor prodigieux à l’industrie et au commerce. Grâce à Colbert, la Marine du Roi de France est la première du monde, et la langue française exerce alors à travers Bossuet, Corneille, Racine, une véritable royauté à laquelle elle n’a jamais plus renoncé.


6 JUIN

En l’an 1606 – Naissance de Pierre Corneille

Le poète de l’héroïsme, le plus fier écrivain français. Il était avocat, mais ne plaida qu’une fois, au Palais de Justice de Rouen. Sa vie pourtant, et son oeuvre, furent un seul plaidoyer pour l’honneur, le devoir, la vertu.


5 JUIN

En l’an de grâce 1783 – Les frères Montgolfier, papetiers à Annonay, font s’élever dans les airs la première…MONTGOLFIERE.

Ce fut un évènement. Louis XVI qui portait un grand intérêt aux sciences physiques voulut voir l’expérience : une montgolfière partit de Versailles pour… les Bois de Fosses-Reposes. Elle avait à son bord les premiers aéronautes qui furent…un coq, un canard et un mouton! Ils atterrirent sains et saufs. La France commence à explorer l’espace. Elle sera partout la première. “ Raoul Follereau 1948


4 JUIN

En l’an de grâce 1891 – Inauguration du Sacré-Coeur de Montmartre

Le 25 juillet 1873, l’Assemblée Nationale, par 382 voix contre 178, avait déclaré cette érection “d’utilité publique”. Elevée grâce à une souscription Populaire, on a pu dire de cette Basilique qu’elle avait été “un plébiscite en faveur du Christ-Roi”.Le clocher a 100 mètres de hauteur et la plus grosse cloche, la Savoyarde, offerte par le diocèse de Chambéry, pèse 26 tonnes.

Dans le monde, 12 000 églises sont affiliées au Sanctuaire National de la France. Léon XIII disait : « Une Nation qui a Montmartre et Lourdes ne peut périr”.


3 JUIN

En l’an 473/474 – Naissance de Sainte Clotilde, Reine de France

Fille du Roi des Burgondes, elle épousa Clovis, Roi des Francs, encore païen. Elle s’attacha tendrement à lui faire connaître et aimer son Dieu pour qu’un jour il partage sa foi. Clovis hésitait. A Tolbiac, sentant la bataille compromise, il en appela au Dieu de Clotilde » et se promit à lui s’il obtenait la victoire. On sait la suite.

Ainsi Sainte Clotilde peut être en quelque sorte considérée comme la marraine de la France. Elle fut ensevelie aux côtés de son mari dans la Basilique des Saints Apôtres où s’élève aujourd’hui le Panthéon.


2 JUIN

En l’an 177 – Mort de Sainte Blandine.

En ce temps-là le peuple de Lyon s’ameuta contre les chrétiens, les accusant de manger des enfants et de commettre dans leurs assemblées toutes sortes d’abominations. Cinquante d’entre eux furent arrêtés, la plupart dénoncés par les esclaves; dix abjurèrent devant les tortures, quarante résistèrent, dont l’évêque Saint Pothin et une jeune esclave nommée Blandine. Rien n’y fit, ni les tourments, ni les supplices ; elle ne cessait de répéter : “Je suis chrétienne et nous ne commettons aucun crime”. Elle assista au martyre de tous ses compagnons, puis on la livra aux lions qui l’épargnèrent. On la jeta devant un taureau furieux, mais celui-ci se détourna. Alors les hommes, impuissants à obtenir la complicité des bêtes féroces égorgèrent la jeune fille, brûlèrent son corps et jetèrent les cendres dans le Rhône.

Dans Blandine, il y avait déjà Sainte Geneviève et Sainte Jeanne d’Arc. Les filles de France n’ont pas faibli.


1er JUIN

En l’an 1930 – Après 52 essais infructueux, Mermoz

réussit à décollera son avion trop lourd, de Dakar. Il fera naufrage à 900 km des côtes américaines.

Mais Mermoz recommencera !…